Pensées | I  | II  | III  | IV  | V  | VI  | VII  | Bref résumé

ANNEXE III: Questions et réponses du courrier


   Pèlerin de Paix considérait qu’une partie de son travail consistait à répondre à chaque personne qui lui écrivait. Des milliers de personnes lui ont écrit au cours des années. Elle prenait son courrier aux différents bureaux de poste du pays, après qu’il ait été réexpédié par son amie de Cologne, au New Jersey. De manière concise mais réfléchie, elle répondait aux questions, commentait les événements et parlait de ses récents voyages ainsi que de ses projets de voyage. Ses lettres commençaient presque toujours ainsi : «Salutations du Dakota du Sud ! (ou de l’Iowa ou de la Nouvelle Orléans...) »


   Q: Comment puis-je me sentir près de Dieu?
   R: Dieu est amour. Chaque fois que vous manifestez de l’affection et de la gentillesse, vous exprimez Dieu. Dieu est vérité. Chaque fois que vous cherchez la vérité, vous cherchez Dieu. Dieu est beauté. Chaque fois que vous touchez à la beauté d’une fleur ou d’un coucher de soleil, vous touchez Dieu. Dieu est l’intelligence qui crée tout, soutient tout, unit tout et donne vie à tout. Oui, Dieu est l’essence de tout. Vous êtes donc à l’intérieur de Dieu et Dieu est à l’intérieur de vous. Vous ne pouvez pas être là où Dieu n’est pas. Imprégner tout est la loi de Dieu : la loi physique et la loi spirituelle. Si vous désobéissez à cette loi, vous êtes malheureux, car vous vous sentez alors séparé de Dieu. Si vous obéissez à cette loi, vous êtes en harmonie, car vous vous sentez plus près de Dieu. Plus vous vivrez en harmonie avec la loi divine, plus vous vous sentirez près de Dieu et plus votre amour pour Lui grandira.


   Q: Quel est le secret des relations humaines harmonieuses ?
   R: Aimer les gens, voir ce qui est bon en eux, savoir que chacun est important et a son rôle à jouer dans le plan divin.


   Q: Est-ce que la croissance spirituelle peut être accomplie rapidement ou prend-elle du temps?
   R: La croissance spirituelle est un processus semblable à celui de la croissance physique ou mentale. Les enfants de cinq ans ne s’attendent pas à être aussi grands que leurs parents à leur prochain anniversaire. Un étudiant de première année ne s’attend pas à graduer à l’université à la fin du trimestre. Celui qui étudie la Vérité ne devrait pas s’attendre à atteindre la paix intérieure du jour au lendemain. Cela m’a pris quinze ans. La croissance spirituelle est un processus très intéressant et agréable. Il ne devrait pas y avoir de désir de l’accélérer ou de le ralentir. Vous n’avez qu’à l’expérimenter, à suivre les étapes vers la paix intérieure et à la laisser se déployer.


   Q: Comment peut-on trouver la paix intérieure?
   R: Pour trouver la paix intérieure ou le bonheur, vous devez passer par la croissance spirituelle. Vous devez abandonner la vie centrée sur soi et entrer dans la vie centrée sur Dieu : la vie dans laquelle vous vous voyez comme une partie du tout et où vous travaillez pour le bien général.


   Q: Vous avez dit que l’amour parfait est la clé du bonheur. Bouddha semble avoir dit que cela dépendait du contrôle de la pensée. « Pour profiter d’une bonne santé, pour apporter le vrai bonheur à sa famille, pour apporter la paix à tous, on doit d’abord discipliner et contrôler sa propre pensée. Si quelqu’un peut contrôler sa pensée, il peut trouver la voie de l’illumination. La sagesse et la vertu lui viendront alors naturellement. »
   R: L’amour parfait est une volonté de donner sans l’idée de recevoir quoi que ce soit en retour. Quand vous aurez atteint cet état spirituel, vous serez en contrôle complet de votre pensée, aussi bien que de votre corps et de vos émotions.


   Q: Vous avez dit avoir un appel intérieur, une mission. Est-ce que tous les êtres humains ont une mission ?
   R: Oui, tous les êtres humains ont une mission, qui leur est révélée lors de l’éveil de leur nature centrée sur Dieu.


   Q: Sommes-nous ici pour servir l’humanité en plus d’apprendre nos leçons ?
   R: Oui, et nous devons servir selon notre appel intérieur. Nous devons aussi apprendre à vivre en harmonie avec la loi divine. C’est une partie de l’apprentissage de nos leçons. Lorsque vous vivez harmonieusement et que vous êtes tourné vers les autres, vous grandissez spirituellement.
   Q: Quel est le but et la raison d’être de l’humanité?
   R: Notre but et notre raison d’être sont d’harmoniser nos vies avec la volonté de Dieu.


   Q: Qu’est-ce que Dieu?
   R: Lorsque nous mettons ensemble toutes les choses qui sont au-dessus de notre capacité collective de compréhension, le nom que nous donnons à cet ensemble de choses est Dieu. Par conséquent, Dieu est la force créatrice, la force de soutien, qui nous incite à un perpétuel changement. Il est l’intelligence globale qui gouverne l’univers par la loi physique et spirituelle, la vérité, l’amour, la bonté, la gentillesse, la beauté, l’éternel présent, l’essence ou l’esprit omniprésent qui unit tout et donne vie à tout dans l’univers.


   Q: Pourquoi les gens sont-ils malheureux?
   R: Les gens sont malheureux parce qu’ils ne sont pas en harmonie avec la volonté de Dieu.


   Q: Est-ce que les problèmes ont leur fondement dans une piètre image de soi?
   R: Les problèmes surviennent quand nous ne vivons pas en harmonie avec le but divin. Ils surviennent pour nous inciter à l’harmonie.


   Q: À votre avis, quel est le problème numéro un dans le monde?
   R: Le problème mondial numéro un est l’immaturité. Nous choisissons de vivre en n’utilisant qu’une petite fraction de notre potentiel réel. Dans notre immaturité, nous sommes avides : quelques-uns prennent plus que leur part pendant que d’autres meurent de faim. Dans notre immaturité, nous sommes remplis de peur. Nous construisons des armes pour nous dresser les uns contre les autres, ce qui entraîne la guerre. Lorsque nous travaillons sur les problèmes du monde, nous travaillons généralement au niveau du symptôme. J’ai choisi de travailler principalement au niveau de l’élimination de la cause.
   Q: Le but de la connaissance de soi est-il de connaître Dieu ?
   R: Lorsque vous vous connaîtrez vraiment, vous saurez que vous êtes un enfant de Dieu et vous deviendrez conscient de Dieu.


   Q: Qu’est-ce que le mysticisme?
   R: Celui qui suit la voie mystique reçoit des perceptions directes de l’intérieur. C’est la source originelle de toute vérité.


   Q: Comment peut-on obtenir les réponses de l’intérieur, de son âme?
   R: Quand vous dites « âme » vous voulez dire la nature divine. Pour d’autres, elle signifie la nature centrée sur soi et pour quelques-uns, elle veut dire les deux à la fois. Votre nature divine, une goutte de Dieu, peut être éveillée quand vous touchez à une vérité à partir de l’extérieur, ce qui confirme cette vérité. La vérité peut aussi venir directement de l’intérieur. Passez des moments inspirants et remplissez votre vie de choses inspirantes pour éveiller votre nature divine.


   Q: Où avez-vous appris la méditation?
   R: Je n’ai pas appris la méditation. J’ai simplement marché, silencieuse et réceptive, au milieu des beautés de la nature. Puis, j’ai mis en pratique les intuitions merveilleuses qui me sont venues.


   Q: Suggérez-vous au chercheur la méditation ou des exercices de respiration ?
   R: Je suggère de prendre un temps seul avec Dieu, de marcher dans un silence réceptif au milieu des beautés de la nature. Vous obtenez votre inspiration des beautés de la nature, votre méditation du silence réceptif et de la marche, non seulement votre exercice, mais aussi la respiration. Tout cela en une seule expérience agréable.


   Q: Peut-on éveiller la nature divine par la méditation?
   R: Si vous méditez vraiment, votre corps est si confortable que vous n’en êtes pas conscient. Vos émotions sont sereinement tranquilles. Votre pensée est en paix, en attente, mais sans tension. Maintenant que vous êtes dans un silence réceptif, la réception divine peut prendre place à travers votre nature divine. Il est très important que vous mettiez en pratique les intuitions intérieures qui vous parviennent.


   Q: Qu’est-ce que la kundalini?
   R: L’éveil de la kundalini peut avoir désigné, à l’origine, l’éveil de la nature divine. Mais j’en connais qui utilisent ce mot pour signifier le branchement à la source de l’énergie universelle.


   Q: Que signifie éveiller la kundalini?
   R: Ceux qui veulent forcer la croissance spirituelle pensent à l’éveil de la kundalini. Ceux qui ont un bon sens commun vivent une vie spirituelle et attendent l’épanouissement spirituel.


   Q: Pouvez-vous décrire l’intuition?
   R: La vraie intuition est la réception spirituelle à travers la nature divine. Mais je reconnais que la réception psychique est quelquefois appelée de l’intuition.


   Q: Aimez-vous l’humanité ou les gens?
   R: Nous avons tous une valeur égale aux yeux de Dieu. J’essaie constamment d’atteindre tout le monde en pensées, en mots et en actions, avec amour, avec de bons souhaits, des prières et des bénédictions. C’est cela aimer l’humanité. Cependant, les gens sont les cellules du corps de l’humanité, et en accomplissant ma part dans le plan divin, j’entre en contact avec quelques-unes de ces cellules. Quand leur vie touche la mienne, je suis toujours prête à les servir et quelquefois j’y parviens. Quand je suis avec quelqu’un ou en correspondance avec quelqu’un, je concentre mon amour et mes bons souhaits sur cette cellule particulière que je touche. Puis, avec mes prières et mes bénédictions, je laisse cette cellule dans les mains de Dieu. C’est cela aimer les gens. Certains aiment l’humanité sans aimer les gens. Certains aiment les gens sans aimer l’humanité. J’aime les deux.


   Q: Qu’est-ce que le bien et le mal?
   R: À un niveau simple, le bien est ce qui aide les gens. Le mal est ce qui blesse les gens. À un niveau plus élevé, le bien est ce qui est en harmonie avec le but divin. Le mal est ce qui n’est pas en harmonie avec le but divin.


   Q: Souvent je me dis que le bien est plus fort que le mal, que l’amour est plus fort que la haine, que le bien doit triompher, mais triomphera-t-il en ce monde?
   R: Oui, le bien triomphera en ce monde. L’obscurité que nous voyons dans le monde actuel est due à la désintégration des choses qui ne sont pas bonnes. Seules les bonnes choses peuvent durer. Oui, l’amour vaincra en ce monde. Ceux qui sont remplis de haine sont désespérément malheureux et cherchent désespérément, même inconsciemment, une meilleure voie. Seuls ceux qui sont remplis d’amour sont sereins et en paix.


   Q: Comment peut-on se débarrasser des mauvaises habitudes de pensée et d’action?
   R: Les mauvaises habitudes de pensée et d’action diminuent quand la croissance spirituelle progresse. Vous pouvez travailler à remplacer les pensées négatives par des pensées positives. Si c’est une pensée négative au sujet d’une personne, pensez constamment à une bonne chose au sujet de cette personne. Si c’est une pensée négative sur une situation dans le monde, pensez constamment à ce qui pourrait arriver de mieux dans cette situation. Vous pouvez délibérément vous abstenir d’une mauvaise action et utiliser cette énergie pour une bonne action.


   Q: Êtes-vous prête à pardonner aux gens qui font de mauvaises choses, même avant qu’ils ne le regrettent?
   R: Je n’ai même pas besoin de pardonner aux gens, parce que je n’ai aucune animosité. S’ils font de mauvaises choses, je ressens de la compassion pour eux parce que je sais qu’ils se sont blessés eux-mêmes. J’espère qu’ils le regretteront, parce que je veux qu’ils soient guéris.


   Q: Avez-vous quelques idées pour améliorer la profession médicale ?
   R: Des centres de santé qui mettent l’accent sur l’idée d’être en bonne santé et la conserver, par l’harmonisation avec les lois physiques et spirituelles, apparaissent peu à peu. Ils sont nécessaires. C’est la méthode de guérison de l’avenir. Je pense qu’on a eu trop tendance à simplement attendre que les gens soient malades avant de chercher des manières de les aider. Je crois que l’emphase devrait être mise sur le maintien de la santé des gens. Par conséquent, je pense en termes de recherches sur la santé. Nous avons soulagé les symptômes depuis trop longtemps. Occupons-nous sérieusement d’éliminer les causes.


   Q: Est-ce le but de la nature spirituelle de se libérer du corps (la nature physique), pour pouvoir voir la vérité clairement?
   R: La nature spirituelle voit la vérité clairement. Si vous la laissez diriger votre vie, vous verrez la vérité clairement. Vous pourriez dire que la nature spirituelle essaie de vous libérer de la nature centrée sur soi, afin que vous deveniez une entité vivant en harmonie avec le but divin.


   Q: Si nous admettons que chacun a une nature spirituelle, pourquoi si peu de gens en sont-ils conscients? Sont-ils punis pour des méfaits d’une vie antérieure ou sont-ils simplement non illuminés dans cette vie ?
   R: Parce qu’ils ont le libre choix. Ils se punissent eux-mêmes en faisant les mauvais choix. L’illumination leur est constamment offerte, mais ils refusent de l’accepter. Par conséquent, ils apprennent par les problèmes qui leur arrivent, puisqu’ils refusent de faire les bons choix volontairement.


   Q: Pourquoi ce monde peut-il être si déroutant?
   R: Les gens désobéissent à la loi divine. Alors, les problèmes surviennent pour les inciter à l’harmonie. Si vous saviez à quel point la vie terrestre est courte par rapport au reste, vous seriez moins préoccupé par les difficultés d’une vie terrestre que vous ne l’êtes actuellement par une seule de vos journées.


   Q: A quel moment l’illumination survient-elle?
   R: Le moment où vous vous élevez assez haut dans la conscience pour regarder les choses à travers les yeux de votre nature centrée sur Dieu, est souvent appelé l’expérience de l’illumination.


   Q: Est-ce que Dieu parle à travers vous?
   R: En un sens, Dieu parle à travers chaque personne dont la vie est dirigée par Dieu.


   Q: Avez-vous fait l’expérience d’une révélation divine? Si c’est le cas, pourquoi avez-vous été choisie en tant que personne à laquelle Dieu révélerait sa connaissance spirituelle ?
   R: J’ai eu une très forte motivation intérieure (ou appel), pour commencer mon pèlerinage, et j’ai débuté malgré l’opposition de tous mes amis. J’ai choisi moi-même d’être une réceptrice de vérité spirituelle quand j’ai abandonné ma volonté à celle de Dieu. Vous pouvez le faire aussi. Nous avons tous le même potentiel. Dieu est révélé à tous ceux qui cherchent. Dieu parle à tous ceux qui veulent écouter. Quand vous abandonnez votre volonté à celle de Dieu, vous entrez dans une vie très active, une vie magnifique.


   Q: Est-ce que la nature centrée sur soi est une illusion?
   R: La nature centrée sur soi est éphémère, tout comme le corps est éphémère. Mais c’est à nous de décider quand elle cessera de diriger nos vies.


   Q: Y a-t-il une loi de responsabilité personnelle?
   R: Vous êtes responsable de vos actions, de vos réactions ou de votre inaction quand l’action est requise. Vous avez le devoir de vivre une vie juste, non seulement pour l’humanité, mais pour vous-même.


   Q: À quoi ressemble votre Utopie? Pourra-t-il jamais exister une Utopie dans cette vie terrestre ?
   R: L’Utopie extérieure viendra lorsque nous aurons appris à partager et à ne pas nous entretuer. L’Utopie intérieure viendra quand nous aurons tous trouvé la paix intérieure. Beaucoup d’entre nous devrons avoir trouvé une bien plus grande paix intérieure avant que l’Utopie extérieure ne se réalise. L’Utopie extérieure peut être entrevue alors que l’Utopie intérieure prendra beaucoup plus de temps.


   Q: Y a-t-il un Dieu qui me sera toujours hors d’atteinte?
   R: Pensez à Dieu comme à un océan divin dans lequel vous êtes une goutte ayant une volonté propre. Vous pouvez choisir de rester séparé de l’océan, mais vous ne serez pas heureux. Vous pouvez choisir d’être une partie de l’océan et, dans ce cas, vous abandonnerez votre propre volonté, mais vous serez merveilleusement heureux d’agir en harmonie avec la volonté de Dieu. Alors, vous vous percevrez comme une partie de Dieu et très uni à Dieu.


   Q: Qu’est-ce que la vie spirituelle?
   R: Ce qui ne peut pas être perçu par les cinq sens. Les choses spirituelles vont durer, mais les choses physiques ne dureront pas.


   Q: Qu’est-ce que la vérité?
   R: La vérité est ce qui est en harmonie avec la loi divine. La vérité est Dieu et Dieu est la vérité. Ma prière personnelle est que Dieu fasse de moi un instrument à travers lequel seule la vérité puisse être dite.


   Q: Où dois-je regarder pour trouver la vérité spirituelle?
   R: En dernière analyse, vous trouverez la vérité spirituelle à travers votre propre nature plus élevée. Elle est une goutte dans l’océan de Dieu et a accès à l’océan. Elle s’éveille parfois grâce à l’inspiration d’un beau paysage ou d’une belle musique, vous apportant des intuitions de vérité. Quelquefois vous voyez la vérité écrite ou vous entendez la vérité parlée, et votre nature élevée la confirme. Vous pouvez aussi percevoir directement la vérité de l’intérieur, à travers un éveil de la nature élevée, ce qui est ma voie. Tous les textes inspirés sont venus de la source intérieure, et vous aussi, vous pouvez recevoir de cette source. Restez calme et la connaissance viendra.


   Q: Est-on condamné à souffrir pour s’améliorer ?
   R: Il y aura de la douleur dans votre croissance spirituelle jusqu’à ce que vous fassiez la volonté de Dieu et que vous n’ayez plus besoin d’y être poussé. Tant que vous n’êtes pas en harmonie avec la volonté de Dieu, les problèmes surviennent. Leur but est de vous inciter à l’harmonie. En faisant volontairement la volonté de Dieu, vous éviteriez les problèmes.


   Q: Est-ce que je parviendrai un jour à un sentiment de repos sans ressentir un besoin de me transformer?
   R: Quand vous avez trouvé la paix intérieure, vous ne ressentez plus le besoin de changer. Vous êtes content d’être et de suivre votre guide divin. Cependant, vous continuez de grandir, mais harmonieusement.


   Q: Je me sens tellement seul. Qu’est-ce que je peux faire ?
   R: Vous n’êtes jamais réellement seul. Dieu est toujours avec vous. Tournez-vous vers Dieu, car c’est le meilleur compagnon qui soit. Tournez-vous vers des livres et de la musique qui vous inspirent. Tournez-vous vers le téléphone pour dire des mots d’encouragement à une personne qui est confinée chez elle ou visitez quelqu’un qui se sent seul. En donnant, nous recevons, et notre impression de solitude s’évanouit.


   Q: Comment restez-vous si heureuse et en santé?
   R: Je demeure si heureuse et en santé en me tournant constamment vers Dieu. Ce qui signifie que j’obéis aux lois spirituelles de Dieu. Je vis pour servir, je n’ai pas de pensées négatives, etc. Ce qui signifie aussi que j’obéis aux lois physiques de Dieu. Je ne fais pas les choses que je sais mauvaises pour la santé. Je fais celles que je sais bonnes pour la santé. Ma récompense a été une bonne santé et un état d’esprit heureux.


   Q: Comment une mère ordinaire au foyer peut-elle trouver ce que vous semblez posséder ?
   R: Quiconque mène une vie familiale, et c’est le cas de la plupart des gens, trouve la paix intérieure de la même façon que je l’ai trouvée. Obéissez aux lois de Dieu, qui sont les mêmes pour tous. N’obéissez pas seulement aux lois physiques, mais aussi aux lois spirituelles qui gouvernent la conduite humaine. Vous pouvez commencer par vivre toutes les bonnes choses en lesquelles vous croyez, comme je l’ai fait. Cherchez et trouvez votre place spéciale dans le plan divin, qui est unique pour chaque âme humaine. Vous pouvez essayer de la chercher dans un silence réceptif, comme je l’ai fait. Mener une vie familiale n’est pas un empêchement à la croissance spirituelle et, d’une certaine manière, c’est un avantage. Nous grandissons grâce à la résolution de problèmes et la vie familiale fournit beaucoup de problèmes pour grandir. Quand les gens débutent leur vie familiale, ils ont souvent leur première expérience de transfert d’une vie centrée sur soi vers une vie centrée sur la famille. L’amour pur est la volonté de donner sans pensée de recevoir quoi que ce soit en retour. La structure familiale fournit la première expérience d’amour pur : l’amour d’une mère et d’un père pour leur bébé.


   Q: Pourquoi êtes-vous végétarienne et comment pouvez-vous être sûre d’être cohérente avec vous-même?
   R: Pour ce qui est de mon végétarisme, je fais de mon mieux. Je ne me suis jamais retenue de faire quelque chose parce que je croyais que je ne pouvais pas la faire parfaitement. Je ne crois pas que ce soit correct pour moi de demander à quelqu’un de faire le « sale boulot » à ma place. Je ne tuerais pas une créature et je ne demanderais pas à quelqu’un de la tuer à ma place. Donc je ne mangerai pas la chair de la créature.


   Q: Mon mari doit subir une opération chirurgicale, mais il la reporte à plus tard. Que dois-je faire ?
   R: Si votre mari doit aller se faire opérer, il est important qu’il y aille avec le moins d’appréhension possible. Je connais une dame qui a fait face à un problème similaire. Elle en a discuté avec son mari et fut capable de le convaincre que Dieu demande que nous prenions soin de nous-même. Alors, ils ont commencé à adopter des habitudes de vie et d’alimentation qu’ils pensaient les meilleures pour eux. Ils ont aussi prévu passer la période de convalescence dans un endroit magnifique et tranquille pour ensuite faire un beau voyage. Le mari est devenu impatient d’en finir avec l’opération afin de se sentir assez bien pour profiter des choses qu’ils avaient planifiées. L’opération a été mineure plutôt que majeure. La période de convalescence a paru une vacance, et le voyage, une deuxième lune de miel.


   Q: Comme tous les autres non-fumeurs, j’ai été reconnaissante quand vous avez demandé aux gens de ne pas fumer à votre réunion. Mais je me demandais si vous étiez aimante envers les fumeurs.
   R: Le travail d’un pèlerin est de réveiller les gens de leur apathie. Les faire réfléchir peut sembler parfois être en conflit avec une attitude aimante envers eux. Par exemple, si je voyais un petit enfant sur le point de toucher un poêle chauffé à blanc, j’empêcherais certainement l’enfant de le faire, si je le pouvais. Pour moi, ce serait une chose aimante à faire, même si l’enfant n’aimait pas cela et se mettait même à pleurer. Une femme m’a écrit récemment pour me dire qu’après mon refus de m’asseoir près d’elle, parce qu’elle fumait, elle était restée éveillée pendant des heures à y réfléchir. Le lendemain, elle a cessé de fumer.


   Q: Mon mari fume la cigarette et je ne peux pas supporter la fumée. Pouvez-vous me dire quoi faire ?
   R: De toute évidence, vous êtes allergique à la fumée de cigarette. Par conséquent, vous ne devez jamais être dans une pièce où quelqu’un fume. Certaines fumées, comme celle d’un feu de bois, ne sont pas toxiques. Mais la fumée de tabac est toxique et n’est certainement pas bonne pour personne. Évidemment, il serait souhaitable, pour lui et pour vous, que votre mari cesse de fumer. Mais s’il ne veut pas le faire, il ne devrait jamais fumer dans une pièce quand vous y êtes. Pourrait-il fumer dehors ou dans une partie de la maison qui lui serait réservée, ou encore dans un autre lieu que la maison ? Il ne sert à rien de vous disputer à ce sujet. Utilisez plutôt votre énergie pour trouver une solution.


   Q: Comment transforme-t-on une envie telle que la cigarette ou l’alcool, au lieu de la refouler ?
   R: Au sujet de choses telles que la cigarette ou l’alcool, je cesserais simplement. Tout comme j’ai renoncé, il y a longtemps, à l’habitude de la caféine, en abandonnant rapidement. Cependant, certains préfèrent substituer. Je viens juste de rencontrer une dame qui prend une tisane à la menthe à la place du café. Je connais une autre femme qui a remplacé les cocktails par du jus de fruit. Elle dit que ses amis ne s’en sont même pas encore aperçus. Je connais un homme qui a mis un petit paquet de raisins et de noix dans la poche où il prenait ses cigarettes. C’est faisable.


   Q: Devons-nous nous tourner vers l’extérieur ou vers le haut?
   R: Nous devons toujours nous élever vers le haut pour la lumière alors que nous allons vers l’extérieur en aimant ceux qui ont besoin de notre aide. Oui, quand nous cheminons sur la voie spirituelle, nous regardons vers le haut pour être guidé et nous allons à l’extérieur en donnant. Par conséquent, nos compagnons ne sont pas seulement des êtres plus évolués de qui nous apprenons, mais aussi des gens moins évolués qui sollicitent notre aide.


   Q: Pourquoi Dieu existe-t-il?
   R: Dieu est la force de vie sans laquelle l’univers n’existerait pas. Dieu est exprimé à travers tout l’univers physique et spirituel.


   Q: Quelle est notre relation avec Dieu?
   R: Vous pouvez établir une relation avec Dieu en harmonisant votre vie avec les lois divines, qui sont les mêmes pour tous. Puis, en trouvant votre place dans le plan divin et en y jouant votre rôle, unique à chaque âme humaine.


   Q: Qui est Jésus?
   R: Jésus a été un grand enseignant spirituel qui a vécu sur terre. Sa vie à été dirigée par le Christ intérieur. Il nous a montré que notre vie pouvait l’être aussi.


   Q: Que dites-vous aux gens qui vous demandent si vous êtes chrétienne?
   R: Je ne suis pas, et n’ai jamais été, d’une religion particulière. Je suis une femme profondément religieuse qui a suivi la voie intérieure pour mener une vie religieuse. Je n’ai pas suivi la voie intellectuelle ni celle de l’éducation religieuse apprise durant l’enfance. Je ne dirai jamais que c’est la seule voie. C’est évidemment une excellente voie. Les gens sont libres de choisir leur propre voie et de s'y développer.


   Q: Croyez-vous que Jésus est le sauveur de l’humanité ou croyez-vous qu’il n’était pas différent des autres mais seulement plus évolué spirituellement ?
   R: Jésus était un être très évolué, très en avance sur son époque. Le Christ est la nature divine qui peut diriger votre vie, comme elle a dirigé la sienne. Le Christ qui habite en nous est le « sauveur de l’humanité ». Vous ne serez heureux que lorsqu’Il dirigera votre vie.


   Q: Croyez-vous en la seconde venue de Jésus Christ?
   R: Tous ceux qui croient en la continuité de la vie (et quelques-uns qui n’y croient pas) croient que Jésus pourrait revenir. Je crois que nous devons permettre au Christ qui habite en nous (la nature divine) de diriger nos vies.


   Q: Que voulait dire Jésus quand il enseignait que son royaume « n’était pas de ce monde »?
   R: Il parlait du Royaume de Dieu à l’intérieur, de la nature centrée sur Dieu, de la nature divine, du Christ qui habite en nous.


   Q: Quelle est la première priorité de la vie?
   R: Jésus a dit: « Cherchez d’abord le royaume de Dieu et Sa Justice. Et tout le reste vous sera donné par surcroît. » C’est vrai. Toutes les bénédictions sont au-delà de tout ce que je pourrais décrire avec des mots : la santé, le bonheur, la paix intérieure, la conscience constante de la présence de Dieu et une stabilité complète provenant d’une absence de précipitation. La peur est absolument disparue de votre vie. Vous ne pouvez pas ressentir de la peur parce que lorsque vous savez que Dieu est en vous-même, vous êtes naturellement avec Dieu.


   Q: Si vous êtes spirituellement avancée, comment se fait-il que vous ne soyez pas célèbre?
   R: La plupart des gens qui ont atteint la paix intérieure ne sont pas célèbres.


   Q: Êtes-vous un Avatar, une incarnation divine?
   R: Je suis un pèlerin de paix, de la paix intérieure et extérieure. Je marche en priant pour la paix. J’essaie d’en inspirer d’autres à prier et travailler aussi pour la paix. Je serais volontiers un « serviteur » : celui qui retourne encore et encore pour aider les gens à vivre une vie plus spirituelle.


   Q: Est-ce que le concept de Messie est immature? Jésus était-il le Messie ? Êtes-vous un Messie ?
   R: Les gens immatures cherchent un Messie au lieu de rechercher le Christ à l’intérieur. Jésus était un grand enseignant spirituel. J’enseigne à vivre selon les lois de Dieu. Il existe en chacun une nature divine appelée de différents noms. Après un nombre suffisant de vies, elle commence à diriger l’individu. Une telle personne se distingue des autres. Il y en a eu un grand nombre. La chose importante est que votre nature divine peut vous diriger.


   Q: Pourquoi l’homme a-t-il inventé le dogme?
   R: Le dogme n’a pas nécessairement été inventé. Il surgit de l’ignorance, de la peur et de l’immaturité. Il est quelquefois utilisé contre les gens immatures par des gens sans scrupules. Les gens croient aux dogmes parce qu’ils sont entraînés à y croire.


   Q: Pourquoi les gens croient-ils aux religions dogmatiques?
   R: Les gens immatures croient aux religions immatures parce qu’ils ont peur de ne pas le faire. Quand ils deviennent assez matures pour savoir que c’est immature, ils tendent à s’en écarter.


   Q: Décririez-vous le dogme?
   R: Enlevez le noyau de vérité spirituelle dans chaque religion, et ce qui reste est le dogme.


   Q: À quoi cela ressemble-t-il de communiquer avec Dieu?
   R: La communication avec Dieu est une connaissance intérieure profonde que Dieu est en vous et autour de vous. Dieu « parle » par la petite voix tranquille à l’intérieur.


   Q: Est-ce que la science et la religion sont inconciliables?
   R: Vous pouvez dire que la science fonctionne de façon pragmatique et la religion selon un guide divin. Si c’est valable, ils atteindront les mêmes conclusions mais la science prendra beaucoup plus de temps.


   Q: Décririez-vous l’évolution spirituelle?
   R: L’évolution spirituelle prend place dans votre vie lorsque vous vivez en harmonie avec le but divin : en obéissant aux lois divines, qui sont les mêmes pour tous, et en jouant votre rôle unique dans le plan divin.


   Q: Les athées disent qu’il n’y a aucun moyen de prouver qu’il existe un Dieu. Pouvez-vous prouver que Dieu existe?
   R: Il n’y a pas vraiment d’athées, parce qu’à l’intérieur de chaque personne réside une nature divine qui, une fois éveillée, permet de se sentir près de Dieu. Il y a ceux qui s’appellent eux-mêmes athées. Pour certains d’entre eux, j’ai défini Dieu intellectuellement, comme étant la force créatrice, la puissance de maintien, la motivation engendrant le changement, l’intelligence globale, la vérité. Émotionnellement, comme étant l’amour, la bonté, la gentillesse, la beauté. Spirituellement, comme étant l’omniprésence, l’essence ou l’esprit qui imprègne tout, unit tout dans l’univers et donne la vie à toute chose dans l’univers.


   Q: La création de l’univers peut-elle être un grandiose accident?
   R: L’univers est la création d’une intelligence qui dépasse tout ce que nous pouvons imaginer maintenant. Et nous avons la merveilleuse opportunité d’apprendre et de grandir en elle.


   Q: Quelle est la nature de l’univers?
   R: La nature de l’univers est une évolution vers l’amélioration ou la perfection.


   Q: Quand l’univers physique a-t-il été créé et quand sera-t-il détruit?
   R: Nous ne connaissons pas le moment exact du début de l’univers, même si nous essayons de le calculer. Évidemment, nous ne connaissons pas non plus le moment de sa fin, et nous spéculons moins là-dessus. Tout ce que nous pouvons vraiment dire est qu’il a été créé quand il a été nécessaire et qu’il se terminera quand il ne sera plus nécessaire. Il est actuellement indispensable, et l’une des leçons que nous devons apprendre est de vivre le moment présent, au lieu d’essayer de vivre dans le passé ou le futur. Naturellement, une des leçons que nous devons apprendre est que nous sommes en réalité des êtres spirituels. En fait, c’est notre leçon la plus importante. Vous pouvez dire que c’est notre but, et le but de l’évolution. Cependant, notre but immédiat est d’harmoniser nos vies avec les lois divines et de faire le travail pour lequel nous sommes venus.


   Q: Croyez-vous que le paradis et l’enfer existent?
   R: Le paradis et l’enfer sont des états de conscience. Le paradis est d’être en harmonie avec la volonté de Dieu. L’enfer est de ne pas être en harmonie avec la volonté de Dieu. Vous pouvez être dans chacun de ces états, ici-bas et de l’autre côté. Il n’y a pas d’enfer permanent.


   Q: Est-ce que nous avons des expériences avant la vie terrestre et après la vie terrestre?
   R: Il y a un point de vue qui voit l’expérience de la vie terrestre comme vous voyez l’expérience d’une de vos journées, avec des jours précédents et des jours à venir. Tout comme vous savez que ce que vous avez fait hier peut affecter le lendemain, le point de vue dont je parle reconnaît que l’expérience antérieure affecte cette vie terrestre et que cette vie terrestre affectera les expériences futures. Pour ceux qui partagent ce point de vue, le monde est ordonné et fonctionne selon une loi. Quand les lois directrices sont respectées, il y a harmonie. Quand elles ne sont pas respectées, il y a discorde. Cela ne peut pas être envisagé par ceux pour qui les horizons ne s’étendent pas au-delà de la vie terrestre. Pour eux, le monde doit effectivement sembler très injuste et très désordonné.


   Q: Pourquoi les gens craignent-ils la mort?
   R: Presque toute peur est une peur de l’inconnu. Les gens ont peur de la mort parce que ce qui arrive à la mort est inconnu. Cependant, j’ai fait l’expérience du début du processus appelé mort, dans une tempête de neige, une nuit, alors que je commençais à mourir gelée, et je n’ai pas peur de la mort. L’expérience du début du changement qu’on appelle la mort, que j’ai vécu cette nuit-là, a été magnifique. J’attends positivement le changement dénommé mort comme la dernière grande aventure de la vie. Et je me réjouis avec les proches qui me sont chers lorsqu’ils font la grande transition vers une vie plus libre. Vous surmontez votre peur de quelque chose en devenant familier avec la chose que vous craignez.


   Q: Si on a peur de la mort, cela signifie-t-il qu’on a un piètre concept de soi-même?
   R: La peur de la mort tend à signifier que vous vous identifiez avec le corps plutôt qu’avec l’esprit, et cela est un piètre concept de soi-même.


   Q: Pensez-vous qu’une âme puisse quitter le corps avant l’échéance prévue?
   R: Il est vrai que cet univers fonctionne selon des lois exactes. Il est vrai que certains viennent dans la vie terrestre seulement pour un très court laps de temps. Quelques-uns viennent seulement le temps nécessaire à l’accomplissement de certaines choses. Certains viennent pour le temps que durera leur corps. Vous pouvez venir pour apprendre des leçons, payer des dettes, servir ou pour une combinaison de ces choses. À travers tout cela, vous avez le libre choix. Si vous prenez bien soin de votre corps, vous pouvez rester plus longtemps que si vous en abusez. Les pensées et les émotions jouent aussi un rôle. Ainsi, vous voyez, les choses ne sont que conditionnellement prédestinées : vous resterez longtemps si....


   Q: Si la nature spirituelle est immortelle, que fait-elle après la mort du corps? Est-elle toujours bonne dans chaque corps?
   R: Si la nature centrée sur soi a été complètement surmontée, la nature spirituelle (votre vrai moi) ira dans le royaume spirituel plutôt que dans le royaume psychique. Elle n’aura plus besoin de vivre d’autres vies terrestres et elle ira apprendre d’autres leçons. La nature spirituelle est toujours bonne et toujours cohérente avec la volonté de Dieu. C’est la nature centrée sur soi qui est quelquefois passive, quelquefois bonne, quelquefois inharmonieuse.


   Q: Qu’est-ce que le karma?
   R: Le karma est la loi de cause à effet – « on récolte ce qu’on sème » - appliquée sur l’étendue de plusieurs vies. Ceux qui ont des ulcères résultant de la haine contre quelqu’un se prouvent à eux-mêmes (s’ils ont des yeux pour voir) que la loi du karma fonctionne.


   Q: Certains problèmes semblent hérités ou chroniques. Est-ce que ces choses sont karmiques?
   R: Chacun de vos problèmes a un but spécifique dans votre vie. Par la solution de problèmes, vous apprenez et grandissez. Avec une attitude appropriée, chaque problème rencontré peut être résolu. Si un grand problème se présente à vous, cela indique que vous avez la grande force intérieure pour résoudre un grand problème. Certains problèmes rencontrés sont d’ordre karmique, sujets à la loi de cause à effet. Vous pourriez dire que vous êtes venu pour les résoudre. Il est important qu’ils soient résolus. C’est au moins une des raisons pour lesquelles vous êtes venu. Certains problèmes sont causés dans cette vie terrestre par une alimentation incorrecte, une pensée ou une émotion incorrecte. Ils peuvent être causés en mangeant de la nourriture-poubelle ou en ayant des pensées-poubelle, comme des pensées de haine. Quoique le penchant pour certaines difficultés puisse être hérité, rappelez-vous que vous avez choisi les conditions de votre naissance. Je souhaite à tous une complète guérison, non pas au moyen de médicaments qui suppriment les symptômes, mais par l’élimination de la cause. J’espère que vous serez inspiré à suivre une excellente diète pour la santé. J’espère que vous serez inspiré à chercher et à enlever toutes les pensées et les émotions négatives. J’espère que vous serez inspiré à remplir votre vie de choses magnifiques : la beauté de la nature, la musique inspirante, les nobles paroles, les activités pleines de sens. Évitez tout ce qui vous entraîne vers le bas et accrochez-vous à tout ce qui vous élève!


   Q: Quel est le meilleur moyen de « payer » le mauvais karma?
   R: Le meilleur moyen de vous débarrasser de tout mauvais karma est de vous tenir occupé à servir de toutes les manières possibles. Quand vous aurez assez donné, vous connaîtrez Dieu et trouverez la paix intérieure. Car c’est en donnant que l’on reçoit.


   Q: Est-ce que je peux faire l’expérience du souvenir d’une vie antérieure?
   R: Vous pourrez très bien vous rappeler quelques expériences de vies antérieures quand vous aurez appris les leçons que vous êtes venu apprendre ici. Avant cela, il est préférable de ne pas connaître de telles choses. Il vous sera moins facile de résoudre le problème si vous connaissez déjà la réponse. Il y a un vieil hymne qui dit : « Je ne demande pas à voir la scène qui est au loin, un pas est suffisant pour moi. » Cela est très sage.


   Q: Ma nature divine peut-elle contrôler ma colère et ma rage?
   R: Votre nature divine peut contrôler votre corps, votre pensée et vos émotions. Votre nature centrée sur soi ne le peut pas, même si elle peut les diriger dans une certaine mesure. L’énergie de la colère ne doit être ni refoulée (parce qu’elle vous blesserait intérieurement), ni exprimée car, en plus de vous blesser intérieurement, elle causerait des difficultés dans votre environnement. Elle doit être transformée en l’utilisant soit à une tâche qui doit être faite, soit dans une forme d’exercice bénéfique. Si vous réalisiez que la personne qui vous fait du mal est, dans une certaine mesure, psychologiquement malade, la colère se changerait en compassion.


   Q: Comment avoir davantage confiance en soi?
   R: Votre confiance en vous-même augmentera quand vous réaliserez qui vous êtes. Vous êtes l’enfant de Dieu, capable d’agir en tant que tel.


   Q: Dans ce pays d’abondance, pourquoi tant de gens se plaignent-ils de problèmes financiers?
   R: Bien des gens qui disent avoir des problèmes financiers veulent dire en réalité qu’ils désirent en avoir plus que ce dont ils ont besoin. Il a été si facile pour moi d’amener ma vie au niveau des besoins essentiels : j’ai seulement senti que je ne pouvais plus accepter davantage que ce dont j’avais besoin pendant que d’autres dans le monde n’avaient pas ce dont ils avaient besoin. En regardant autour de moi, je découvre que la plupart des dettes ne servent pas à payer les nécessités de la vie, mais à payer des choses superflues. Pourquoi les gens désirent-ils des choses dont ils n’ont pas besoin? Quelquefois par incapacité à résister aux plaisirs de la vie. Mais ils ne trouveront jamais ce qu’ils cherchent, excepté par l’autodiscipline. Quelquefois pour satisfaire l’ego en impressionnant les autres. Mais ils ne trouveront jamais ce qu’ils cherchent tant que l’ego n’aura pas été subordonné et que la nature élevée n’aura pas pris le dessus. Oui, quelques-uns essaient de compenser le manque de sécurité spirituelle par la sécurité matérielle, ce qui ne peut pas être fait. Les problèmes financiers surviennent pour nous enseigner que notre concentration ne doit pas être sur les choses matérielles, mais sur les choses spirituelles. Je suis sûre que vous connaissez le but merveilleux des problèmes dans nos vies, comment ils surviennent pour nous apprendre des leçons et comment nous pouvons toujours les résoudre avec l’aide de Dieu.


   Q: Quelle devrait être notre attitude envers les choses matérielles?
   R: Comme nous serions plus libres si nous pouvions simplement mettre les choses matérielles à leur juste place, et les utiliser sans y être attachés! Nous cesserions alors de nous encombrer avec des choses dont nous n’avons pas besoin. Si nous pouvions seulement réaliser que nous sommes tous les cellules du même corps de l’humanité, nous penserions à obtenir suffisamment pour tous, pas trop pour certains et pas assez pour d’autres.


   Q: Qu’en est-il des prédictions de destruction?
   R: Souvenez-vous du pouvoir de la pensée et pensez uniquement à ce qui pourrait arriver de mieux. Concentrez-vous uniquement sur les bonnes choses que vous voudriez qui arrivent. Rappelez-vous que par la pensée, vous créez vos conditions intérieures et aidez à créer les conditions qui vous entourent. Nous contribuons tous à réaliser une grande décision. Rappelez-vous que l’heure la plus sombre est juste avant l’aube.


   Q: Que puis-je faire pour mon petit-fils qui arrive dans ce monde rempli de violence?
   R: Pourquoi ne pas penser que votre petit-fils est né dans un monde rempli de Dieu? La loi de Dieu est constamment appliquée, car chaque chose inharmonieuse est en voie de disparaître. L’obscurité que nous voyons est la désintégration des choses inharmonieuses. « Dieu n’est pas mort, ni endormi... le mal échouera, le bien prévaudra... paix sur la terre aux hommes de bonne volonté. » Comment peut-on douter qu’éventuellement Dieu l’emportera? Nous ne pouvons décider que du temps que cela prendra.


   Q: Quelles sont vos solutions aux problèmes suivants?
   La crise de l’énergie?
   R: Il devrait y avoir de la recherche intensive sur les formes d’énergie propre : solaire, éolienne, hydraulique, marémotrice (générée par les vagues). Dans quelques endroits l’énergie thermale est disponible. J’ai habité sur un ranch qui produisait sa propre énergie avec des panneaux solaires et deux éoliennes.


   Le terrorisme?
   R: Les terroristes sont extrêmement immatures et, en général, faussement entraînés à croire que le mal peut être vaincu par plus de mal. Ils ont besoin de suivre un programme qui leur apporterait la guérison et la réhabilitation.


   Le crime organisé?
   R: Le crime organisé est un symptôme d’une société immature pour qui le succès se mesure par l’argent et les biens matériels. Ceux qui y sont impliqués ont besoin de suivre un programme qui leur apporterait la guérison et la réhabilitation.


   Les gangs et la guerre entre les gangs?
   R: On pourrait prévenir la formation de gangs de jeunes si les enfants disposaient de beaux et grands espaces pour jouer et si on organisait des activités sociales qui auraient un sens pour eux.


   L’absentéisme?
   R: L’absentéisme provient souvent du fait que les gens occupent des emplois pour lesquels ils ne se sentent pas appelés. Les gens devraient accepter les emplois qu’ils aiment le plus faire plutôt que ceux qui paient davantage.


   La jalousie?
   R: Les gens immatures sont jaloux parce qu’ils ne savent pas qu’ils sont aussi importants que n’importe qui d’autre, qu’ils ont autant de potentiel et un rôle à jouer dans le plan divin.


   La haine et le racisme?
   R: Vous pouvez surmonter la haine avec l’amour. La haine fait du mal à celui qui la nourrit, pas à la personne haïe. Ceux qui pratiquent le racisme se blessent. Ceux qui sont visés par la discrimination ont un choix : ils peuvent être blessés par une mauvaise réaction d’amertume ou de colère ou ils peuvent s’élever au-dessus de la situation et être renforcés spirituellement.


   La frustration?
   R: La nature centrée sur soi ressent de la frustration quand les choses ne fonctionnent pas à sa façon. La nature plus élevée est patiente, sachant qu’avec une bonne attitude, tous les problèmes peuvent être résolus.


   La souffrance?
   R: Cet univers est ordonné et la souffrance qui survient dans nos vies a un but : elle essaie de nous enseigner quelque chose. Nous devons chercher cette leçon.


   Q: Êtes-vous libérale ou conservatrice?
   R: Je suis conservatrice en voulant préserver les bonnes choses. Je suis libérale en voulant changer les choses qui ont besoin d’être changées.


   Q: Quelle est votre philosophie politique et sociale?
   R: Notre ordre politique et social doit être harmonisé avec le but divin.


   Q: Que pensez-vous du capitalisme?
   R: Si par capitalisme, vous entendez notre système économique actuel qui a mené au chômage et à la production de la désuétude, alors naturellement il doit être amélioré. Une plus grande décentralisation est nécessaire. Si ceux qui travaillent dans les industries les possédaient aussi, beaucoup de frictions pourraient être évitées. Le capitalisme signifie généralement la compétition, alors que le travail de l’avenir se fera dans la coopération.


   Q: Pensez-vous que la démocratie soit la bonne forme de gouvernement?
   R: Si la démocratie est contrôlée par les gens, comme cela est supposé être, c’est la bonne forme de gouvernement. Je crois en une complète démocratie : individuelle, politique, sociale, économique. Si nous avions vraiment cela (ce que n’avons pas maintenant), ce serait en harmonie avec le but divin.


   Q: Que sont les gens de gauche et les gens de droite?
   R: Ceux qui veulent essayer d’imposer le changement social plus vite qu’il ne se fait naturellement sont souvent appelés des « gens de gauche ». Ceux qui veulent que les choses restent comme elles sont et désirent reculer les aiguilles de l’horloge sont souvent appelés des « gens de droite ». En général, ils ont un point en commun : les deux groupes croient en la fausse philosophie que « la fin justifie les moyens ». C’est la philosophie de la guerre. Je crois que les moyens que vous utilisez détermineront le résultat que vous obtiendrez. C’est la philosophie de la paix et la philosophie de toute vraie religion. Votre nature divine vit selon la philosophie de la paix.


   Q: Croyez-vous que le communisme puisse conquérir le monde et faire disparaître la religion?
   R: La religion va évidemment continuer, puisqu’elle représente la profonde aspiration d’une vie meilleure pour tous les êtres humains. Le communisme à son meilleur représente la vie communautaire, le partage. Tel qu’il est pratiqué dans de petites sociétés, il n’est pas un ennemi de la religion. Il n’a jamais été vraiment pratiqué dans aucune grande société. La première grande société à l’exprimer comme un idéal, a tourné le dos à la religion d’état parce qu’elle avait été utilisée, disait-on, pour opprimer le peuple. Puis, c’est devenu une dictature. Les choses qui ne sont pas en harmonie dans leur pays et le nôtre, ainsi que dans tous les pays, sont en cours de désintégration. Elles contiennent les germes de leur propre destruction. Le vrai communisme pourrait enseigner au monde quelque chose sur la vraie démocratie économique.


   Q: Pensez-vous que les communistes pourraient mettre fin au monde en commençant une guerre nucléaire?
   R: Non, je ne crois pas qu’un pays désire vraiment commencer une guerre nucléaire. Mais cela pourrait arriver par accident, tant que nous aurons toutes ces armes nucléaires.


   Q: Est-ce bon d’apprendre un art martial, comme le karaté, pour se défendre soi-même?
   R: Mon arme est l’amour et je ne penserais même pas à apprendre un autre mécanisme de défense. Les gens immatures et remplis de peur apprennent le karaté et d’autres moyens de défense.


   Q: Selon vous, est-ce que « passif » signifie pacifique et « agressif » guerrier?
   R: Vous pourriez dire qu’une personne passive n’utilise pas la violence par faiblesse et qu’une personne pacifique n’utilise pas la violence par principe. Une personne agressive préférerait peut-être vivre en harmonie, mais ses actions mènent au conflit.


   Q: Les hommes commettent 88% de tous les crimes et combattent dans toutes les guerres. Évidemment il y a quelques exceptions, mais croyez-vous qu’en général les femmes sont plus matures et respectueuses de la loi que les hommes? Sont-elles spirituellement plus évoluées?
   R: On enseigne aux hommes qu’ils doivent être durs et que c’est un signe de faiblesse de vivre selon la loi de l’amour. Par contre, on considère parfaitement correct pour les femmes de vivre selon la loi de l’amour. En fait, dans bien des cas, on attend cela d’elles. Les hommes ont autant de potentiel spirituel que les femmes, mais à cause de leurs attitudes agressives, ils limitent souvent leur croissance spirituelle. Dans notre pays, les hommes combattent à la guerre parce que c’est la coutume ici, mais dans d’autres pays, les femmes combattent aussi.


   Q: Comment les parents devraient-ils punir leurs enfants quand ils font quelque chose de mal?
   R: C’est le système de la récompense qui fonctionne le mieux. La punition serait de retenir la récompense.


   Q: Qu’est-ce que l’immoralité?
   R: Quelquefois, quand les gens parlent d’immoralité, ils veulent dire ce qui n’est pas en harmonie avec la coutume. Mais la vraie immoralité est de ne pas être en harmonie avec le but divin.


   Q: Est-ce que la pensée est une « page blanche » sur laquelle l’expérience écrit?
   R: La pensée est un instrument qui peut être utilisé à la fois par la nature centrée sur soi et par la nature divine. Oui, naturellement, elle est influencée par l’expérience.


   Q: Que représentent les rêves selon vous?
   R: La plupart des rêves représentent des vagabondages dans le domaine psychique ou des illusions produites par le stress physique ou émotionnel. Ils devraient être rapidement oubliés. Parfois, une vision se présente, que vous serez incapable d’oublier.


   Q: Travaillez-vous pour gagner votre vie?
   R: Je gagne ma vie d’une façon inhabituelle. Je donne ce que je peux par des pensées, des mots et des actions, à ceux dont je touche la vie et à l’humanité. En retour, j’accepte ce que les gens veulent me donner, mais je ne demande pas. Ils sont bénis par leur don et je suis bénie par mon don.


   Q: Pourquoi êtes-vous sans emploi?
   R: Suis-je sans emploi? Je travaille seize heures par jour, sept jours par semaine. Vous voulez dire que je ne gagne pas d’argent. Je n’ai pas besoin de gagner de l’argent. Tout ce dont j’ai besoin m’est donné. Je pourrais faire cela d’une autre façon dans cette saison de ma vie. Je pourrais légalement vivre avec l’argent des contribuables (sécurité sociale) si je le voulais. Mais ils sont tellement réticents à donner. Je préfère de beaucoup vivre de ce qui est donné volontairement. Ces personnes sont bénies par leur don. J’adore mon travail. J’ai un travail à accomplir. Pour le genre de conférences que je donne, certaines personnes reçoivent des honoraires élevés. Je n’en accepte pas. Je réponds à beaucoup de lettres et je donne beaucoup de conseils par correspondance. Plusieurs personnes sont payées à des tarifs élevés pour ce travail. Je n’accepte pas d’argent pour cela. Je commence maintenant à diriger des voyages éducatifs et inspirants qui correspondent à des retraites. Cela a un effet bénéfique sur les gens. Je me rappelle quand nous sommes allés en Alaska. Ceux qui y sont allés en sont revenus inspirés et motivés. Il semble que la plupart d’entre eux pensent à travailler à une bonne cause ou à servir les autres d’une manière quelconque. Je crois que certaines personnes du voyage en Alaska travaillent maintenant à aider les gens.


   Q: Pourquoi n’acceptez-vous pas d’argent?
   R: Parce que je parle de la vérité spirituelle et la vérité spirituelle ne devrait jamais être vendue. Ceux qui la vendent se blessent eux-mêmes spirituellement. J’accepte l’argent (non sollicité) qui arrive par la poste mais je ne l’utilise pas pour moi-même. Je l’utilise pour l’impression et les frais postaux. Ceux qui essaient d’acheter la vérité spirituelle essaient de l’obtenir avant d’être prêts. Dans ce monde si merveilleusement ordonné, elle leur sera donnée quand ils seront prêts.


   Q: Quelle est la théorie derrière « ne pas acheter la vérité spirituelle » ?
   R: La théorie derrière « ne pas acheter la vérité spirituelle » est celle-ci : celui qui l’a ne la vendrait pas. Par conséquent, celui qui la vend ne la possède pas. Ce sont des « perles de grand prix ». Dès que vous serez prêt à recevoir la vérité spirituelle, elle vous sera donnée. D’un autre côté, vous recevez en donnant. Mais payer un prix n’est pas donner un cadeau. Et vous n’avez pas besoin de donner à celui duquel vous recevez, puisque nous sommes tous les cellules du même corps de l’humanité.


   Q: Ne vous sentez-vous jamais seule, découragée ou fatiguée?
   R: Non, je ne me sens jamais seule, découragée ou fatiguée. Quand on vit en communion constante avec Dieu, on ne peut pas être seul. Quand on aperçoit les oeuvres du merveilleux plan de Dieu et qu’on sait que tout effort dans le bon sens porte fruit, on ne peut pas être découragé. Quand on a trouvé la paix intérieure, on est en contact avec la source de l’énergie universelle et on ne peut pas être fatigué.


   Q: Où avez-vous appris toutes les choses dont vous parlez? De toute évidence, vous avez trouvé quelque chose que nous recherchons tous et vous n’avez pas le droit de cacher votre source d’information.
   R: Je n’ai jamais caché la source de mon information. Pour la lumière, je vais directement à la Source de Lumière, pas à un de ses reflets. De plus, en vivant selon la plus haute lumière que j’ai, je permets à encore plus de lumière de me parvenir. Vous ne pouvez pas vous tromper sur la Lumière provenant de la Source, car Elle vient avec une compréhension complète. Vous pouvez alors l’expliquer et en discuter.


   Q: Quel âge avez-vous?
   R: Au cours de mon pèlerinage, bien des gens m’ont demandé mon âge. Je leur ai dit que je ne connais pas mon âge et que je n’ai pas l’intention de le calculer. Je connais ma date de naissance. Elle persiste aux limites de ma mémoire, mais je ne la divulguerai pas. À quoi cela servirait-il? Plusieurs ont essayé aussi de deviner mon ancien nom. La plus intéressante supposition a été que j’étais Amélia Earhart. Je suis très reconnaissante du fait que mon âge soit maintenant hors de ma pensée. Tant que je comptais mes anniversaires de naissance en songeant que je commençais à vieillir, je vieillissais effectivement. L’âge est un état d’esprit et je me considère sans âge. Et c’est ce que je conseille aux autres. Devenez aussi âgé que vous désirez l’être, puis arrêtez de créer de l’âge.


   De même, je ne révèle jamais mon signe du zodiaque. Pensez-vous sérieusement que je puisse être bousculée par une planète? Dieu merci, notre nature divine est toujours libre. Ce n’est que notre nature centrée sur soi qui n’est pas libre. J’ai deux raisons de ne pas donner mon signe. L’une est qu’un astrologue zélé pourrait faire mon horoscope. Quelle perte de temps ce serait! Et si ma date de naissance était connue, je serais inondée de cartes de souhaits, tout comme je le suis maintenant de cartes de Noël. Je devrais alors consacrer deux autres semaines chaque année pour y répondre.


   Q: Quel est votre vrai nom et quels sont vos antécédents?
   R: Je n’ai pas d’autre nom que celui de Pèlerin de Paix. Je n’ai pas de domicile fixe, seulement une adresse pour faire suivre mon courrier : Cologne, au New Jersey. À propos de mes antécédents je ne peux dire que ceci : je viens d’une famille pauvre, j’ai peu d’instruction et aucun talent particulier. Je mène simplement une vie guidée.


   Q: Avez-vous déjà eu des enfants?
   R: Je n’ai pas été appelée à la vie familiale. La plupart des gens le sont, par cette chose que nous appelons tomber en amour. Puis ils agissent comme une unité familiale. Ce ne fut pas ma vocation. Quelques personnes ne non pas appelées à suivre le modèle familial. Certaines femmes célibataires sont ce que vous appelleriez des femmes qui ont une «dent» contre les hommes. Mais je ne suis pas et n’ai jamais été l’une d’elles. Je me suis toujours bien entendue avec les hommes.


   Q: Comment avez-vous autant d’énergie?
   R: Quand on a trouvé la paix intérieure, on a une énergie inépuisable. Plus on donne, plus on reçoit. Quand on a découvert sa vocation, on travaille facilement et joyeusement. On ne se sent jamais fatigué.


   Q: Est-ce que le fossé des générations vous empêche d’entrer en relation avec les étudiants?
   R: Je pense que c’est un fossé de valeurs plutôt qu’un fossé de générations. Les étudiants sont en rébellion contre les fausses valeurs de la société, comme la guerre, les préjugés, le matérialisme et l’hypocrisie. Puisque je n’approuve certainement pas ces fausses valeurs, je n’ai pas de problème à entrer en relation avec les étudiants.


   Q: Croyez-vous en l’astrologie?
   R: Dans la mesure où l’astrologie peut être interprétée, elle dit quelque chose à propos de la vie dirigée par la nature centrée sur soi. Ceux qui la suivent deviennent tellement immergés dans la nature centrée sur soi qu’ils ne la transcendent pas.


   Q: Lorsque je suis confronté à un problème, puis-je faire quelque chose intellectuellement?
   R: Si vous êtes confronté à un problème de santé, demandez-vous : « Est-ce que j’ai abusé de mon corps? » Si vous êtes confronté à un problème financier, demandez-vous : « Ai-je vécu selon mes moyens? » Si vous faites face à un problème psychologique, demandez-vous : « Ai-je été aussi aimant que Dieu le souhaiterait? » Ce que vous faites dans le présent crée le futur. Aussi, utilisez le présent pour créer un futur magnifique.


   Q: Mes mauvaises réactions à ce que les autres disent ou font me perturbent beaucoup.
   R: Si vous aviez vraiment tout compris, vos mauvaises réactions se changeraient toutes en compassion. Ceux qui provoquent de mauvaises réactions en vous ne sont pas en harmonie et ont particulièrement besoin d’amour. Oui, il est très important d’être aimant. Faites face à chaque situation avec amour et vous serez capable de la gérer. Si quelqu’un me fait le plus grand tort qui soit, je ressens une profonde compassion pour cette personne et je prie pour elle. Je ne me blesse pas moi-même en ayant une mauvaise réaction d’amertume ou de colère.


   Q: Est-ce que l’autodiscipline en vaut vraiment la peine?
   R: Peut-être que le chemin vers la paix intérieure ne semble pas facile pendant que vous le parcourez. Mais quand vous l’avez parcouru, vous regardez en arrière et pensez : Comment ai-je pu obtenir la grande bénédiction de la paix intérieure aussi facilement?


   Q: Qu’est qu’une personne devrait faire si elle mange compulsivement et s’alimente mal?
   R: Si la personne le sait déjà et veut faire quelque chose à ce sujet, elle pourrait commencer par manger seulement de bons aliments, des aliments entiers disponibles. Rendez la nourriture très accessoire dans votre vie, en ayant tellement d’activités significatives que vous trouverez à peine le temps de penser à la nourriture.


   Q: Comment mettre le théâtre au service de la paix?
   R: Je pense qu’une façon de mettre le théâtre au service de la paix serait d’utiliser un théâtre ambulant. Depuis longtemps, je pense que les arts devraient être utilisés pour la cause de la paix. Seulement un nombre limité de gens vont assister à une conférence. Davantage de gens vont lire partiellement ou complètement une brochure, si elle leur est donnée. Beaucoup de gens écouteront les pacifistes s’ils diffusent leur message de paix à la radio ou à la télévision. Cependant, à peu près tout le monde va regarder une pièce de théâtre ou un spectacle de marionnettes, si le théâtre se rend là où ils sont.


   Q: Sommes-nous responsables de nos pensées et de nos émotions? Est-ce fondamentalement différent de la responsabilité de notre comportement?
   R: Spirituellement parlant, vous souffrez à cause des pensées et émotions négatives de la même façon que vous souffrez à cause d’un mauvais comportement. Cependant, vous souffrez davantage si vous savez et ne faites rien. Oui, nous sommes responsables des trois.


   Q: Qu’est-ce que la retraite devrait représenter pour une personne?
   R: La retraite ne devrait pas signifier l’arrêt d’activité, mais un changement d’activité, en donnant une plus grande partie de votre vie au service des autres. Cela devrait donc être la partie la plus merveilleuse de votre vie : la période où vous êtes le plus heureux et le plus occupé par quelque chose qui a un sens pour vous.


   Q: Que devrais-je faire quand ma vie me paraît vide?
   R: Si votre vie vous paraît vide, vous avez une merveilleuse opportunité. La plupart des vies sont déjà au moins partiellement remplies de choses pas très valables. Si votre vie vous semble vide, vous avez une merveilleuse opportunité de la remplir uniquement de bonnes choses.


   Q: Que faire lorsque je sens qu’on profite de moi?
   R: Demandez-vous si ce qui est exigé est déraisonnable. Si ça ne l’est pas, vous grandirez spirituellement en servant. Si c’est déraisonnable, vous devez apprendre à dire « non » gentiment.


   Q: Comment surmonter la peur?
   R: Je dirais que les attitudes religieuses surmontent la peur. Si vous avez une attitude aimante envers vos semblables, vous ne les craindrez pas : « L’amour parfait chasse la peur. » Une attitude obéissante envers Dieu vous amènera dans la conscience constante de la présence de Dieu. La peur disparaît alors. Quand vous savez que vous ne faites que porter un corps destructible, que vous êtes la réalité qui anime ce corps et que cette réalité est indestructible, comment pouvez-vous avoir peur?


   Q: Comment puis-je surmonter de petites peurs, comme la peur de l’obscurité quand je suis seule à l’extérieur?
   R: Je pense toujours que l’obscurité est une amie. Elle fournit une telle ambiance de tranquillité pour dormir. Puis-je vous suggérer de regarder la nuit tomber, en appréciant la beauté du coucher de soleil et en observant l’apparition de la première étoile. Accoutumez-vous à l’obscurité car la peur est habituellement la peur de l’inconnu.


   Q: Les psychiatres disent que tous les êtres humains expérimentent la peur, mais vous dites que vous ne craignez rien, même pas la mort. Comment faites-vous pour n’éprouver absolument aucune peur? Avez-vous plus de contrôle sur votre pensée que la plupart des gens?
   R: Au début de notre vie, nous expérimentons la peur telle que nous l’avons apprise, d’une façon ou d’une autre. Votre pensée, ainsi que votre corps et vos émotions, ne peuvent être contrôlés adéquatement que par votre nature divine, non par votre nature centrée sur soi. Si vous aimez vraiment les gens, vous ne les craignez pas. Si vous vivez en harmonie avec la volonté divine, la peur n’est plus là. Si vous vous identifiez avec ce qui est immortel en vous, vous n’avez pas peur de la mort. Si vous avez peur, c’est parce que votre vie est encore dirigée par la nature centrée sur soi. Par un grand effort mental, vous pouvez vous entraîner à ne pas montrer votre peur, mais c’est seulement lorsque vous serez gouverné par votre nature divine que vous n’aurez plus peur.


   Q: Que puis-je faire pour donner plus de sens à ma vie?
   R: Quinze ans avant le début de mon pèlerinage, je me suis sentie complètement consentante, sans aucune réserve, à donner ma vie. Et j’ai commencé à vivre pour donner, au lieu de vivre pour avoir. Chaque matin, je pensais à Dieu et je pensais aux choses que je pourrais faire cette journée-là pour être au service des enfants de Dieu. Je considérais chaque situation qui se présentait en me demandant comment je pouvais rendre service. Chaque jour, je faisais autant de bonnes choses que je pouvais, sans oublier l’importance d’un mot gentil ou d’un sourire jovial. Je priais pour les choses qui me paraissaient trop énormes à gérer. Et une prière juste incite à l’action appropriée. Ma vie s’est tout simplement épanouie. Essayez cela.


   Q: Comment puis-je commencer à vivre vraiment?
   R: J’ai commencé à vivre vraiment quand j’ai commencé à considérer chaque situation en me demandant comment je pouvais servir dans cette situation. J’ai appris que je ne dois pas imposer mon aide, mais seulement la proposer. Souvent je pouvais donner un coup de main, sourir affectueusement ou dire un mot d’encouragement. J’ai appris que c’est en donnant que l’on reçoit les choses valables de la vie.


   Q: Comment peut-on améliorer sa vie?
   R: Cherchez les réponses en vous-même. Votre nature divine, votre lumière intérieure, connaît toutes les réponses. Passez du temps à harmoniser votre vie avec la loi divine. Travaillez à surmonter le mal par le bien, le mensonge par la vérité, la haine par l’amour. Travaillez à adopter un bon style de vie. Que vous soyez ou non dans une situation familiale, les choses suivantes sont importantes :
     (1) Un gagne-pain utile à la société.

     (2) De bonnes habitudes de vie incluant le repos, l’exercice, un bon régime alimentaire, mais surtout de bonnes habitudes de pensée. N’ayez pas de pensées négatives.

     (3) Des choses inspirantes dans votre vie qui vous élèveront : lisez de beaux livres, écoutez de la belle musique, contemplez les beautés de la nature.

     (4) Rendez service autant que vous le pouvez. Faites tout ce que vous pouvez pour aider les autres, car en ce monde vous recevez en donnant.


   Q: Comment l’amélioration de ma vie peut-elle aider, alors que tant d’autres ne sont pas en harmonie?
   R: L’humanité ne peut s’améliorer que si chacun s’améliore. Quand vous aurez amélioré votre vie, vous pourrez en inspirer d’autres autour de vous à faire de même. Rappelez-vous que quelques personnes en harmonie avec la volonté de Dieu sont plus puissantes que des multitudes qui ne sont pas en harmonie.


   Q: Qu’est-ce qu’une personne ordinaire comme moi peut faire pour la paix?
   R: Pour les millions de gens qui vivent dans ce monde aujourd’hui, permettez-moi de dire qu’il y a beaucoup de choses valables que les gens ordinaires peuvent faire, à la fois individuellement et collectivement. Quand j’ai consacré ma vie à servir le plus possible mes semblables, quelqu’un m’a dit d’un ton très sarcastique : « Que penses-tu pouvoir faire? » J’ai répondu : « Je sais que je suis une personne ordinaire et que je ne peux faire que de petites choses, mais il y a tant de petites choses qui ont besoin d’être faites. » Je n’ai jamais eu de problème à trouver de petites choses valables à faire. Quand j’ai commencé mon pèlerinage, je demandais de très grandes choses et quelqu’un m’a dit alors: « Vous pourriez tout aussi bien demander la lune. » J’ai alors répondu : « Si suffisamment d’entre nous, gens ordinaires, demandons ensemble, même les très, très grandes choses seront accordées. ».
   Je peux vous dire ceci : « Vivez le présent. Faites les choses qui, à votre connaissance, doivent être faites. Chaque jour, faites tout le bien que vous pouvez. Et le futur se déploiera ».

Annexe précédente
Annexe suivante
Retour à la Table des matières